Le journal du millésime 2012

Pour faire court : l'année de toutes les catastrophes.

 

Nous avons eu dans l'ordre, sans oublier aucune parcelle, tout ce qui peut arriver de désagréable à la vigne:

Un peu de gel.

Une petite sortie de raisin.

Une fleur mal passées à cause de la pluie.

Du mildiou, déjà, sur les toutes petites grappes.

Du mildiou, encore et encore.

De l'oïdium, qui normalement n'arrive pas en même temps que le midiou, mais qui a fait un effort cette fois...

Et encore de la pluie, qui lave nos traitements.

Les chevreuils qui broutent la vigne de Pierre Percées.

De la grillure en août dans certaines parcelles.

 

Et pour finir, deux bonnes grêles, mi juillet et début août.

13 parcelles sur 5 communes différentes, toutes nos parcelles ont ramassé.

Il n'y a guère que les sauterelles d'Egypte qui nous ont oubliés.

 

Nous avons eu un quart de récolte.

Une prouesse, quand certains de nos voisins n'ont rien récolté du tout...

 

Par contre, une fois cela passé, nous avons récolté deux grappes par pied, magnifiquement mûries! (normalement nous en avons 8 ou 9...)

Le millésime est délicieux. Fin et délicat. Doucement équilibré, sans l'effet de surmaturité des 2009.

 

Vendanges, du 28 septembre au 4 octobre.